Art-thérapie

L’art-thérapie permet d’exprimer symboliquement, à travers une œuvre, ce qui nous habite et qui n’est pas forcément conscient. Voici un extrait de la définition donnée par Klein dans son livre Penser l’art-thérapie : « l ’art-thérapie est l’art de se projeter dans une œuvre comme message énigmatique en mouvement et de travailler sur cette œuvre pour travailler sur soi-même. L’art-thérapie est un détour pour s’approcher de soi. L’art-thérapie est une symbolisation accompagnée ».

Plusieurs approches (ou médiations) sont possibles en art-thérapie : le théâtre, la danse, la musique, les arts plastiques et visuels, et il existe également une approche qui emprunte à ces différentes domaines, l’art-thérapie intermodale. Nous proposons ici spécifiquement l’art-thérapie à médiation plastique et visuelle.

L’œuvre et son processus d’élaboration sont au centre de toute séance d’art-thérapie à médiation plastique et visuelle. Le thérapeute offre un cadre contenant pour que le patient puisse créer, et interagir avec son œuvre. L’accueil inconditionnel, le regard non-jugeant et l’écoute bienveillantes du thérapeute sont indispensables pour que la confiance puisse naître au fil des séances ; une sorte de « trialogue » peut ainsi se vivre entre le patient, son œuvre et le thérapeute.

Il n’est pas nécessaire de posséder des talents artistiques pour tirer profit des séances d’art-thérapie. Les œuvres appartiennent à ceux qui les créent et restent dans l’atelier jusqu’à la fin du contrat thérapeutique.

Pour qui ? Enfants dès 4 ans, adolescents, adultes.

Pour quoi ? L’art-thérapie est particulièrement indiquée dans les périodes de
crise, de bilan, de changement et de deuil, et pour travailler des problématiques diverses telles que les problèmes relationnels, les difficultés de communication, la dépression, les troubles anxieux, les maladies chroniques… Des ateliers en groupe sont proposés spécifiquement pour la thématique « Deuils et transitions ».

Comment se passe une thérapie dans un cadre art-thérapeutique ?
Lors de la première séance, le client vient avec une demande, une problématique qu’il souhaite travailler en thérapie, et l’art-thérapeute en discute avec lui. Elle lui présente l’atelier, les règles d’atelier, et sa façon de travailler. Si cela convient, ils fixent ensuite un rendez-vous pour débuter la thérapie. Les séances suivantes ont lieu une fois par semaine, puis peuvent être espacées selon les besoins. En art-thérapie, nous ne pouvons pas prévoir à l’avance combien de séances seront nécessaires pour avancer dans la problématique du client. Cela peut aller entre 5, 15, voir même parfois 20 séances. Après un certain nombre de séance, une séance de relecture des œuvres est proposée, ce qui permet de faire le point et d’envisager la suite.

Pour les thérapies avec les enfants, les parents sont présents lors de la première et dernière séance. Les autres séances se déroulent sans les parents, l’enfant reste seul avec l’art-thérapeute, pour faciliter l’expression créative et la création du lien art-thérapeutique.

Comment se déroule une séance d’art-thérapie ?
Après le temps d’accueil, durant lequel le client partage au thérapeute comment il se sent, il entre dans le temps de création et d’expression, temps durant lequel il peut projeter ce qui l’habite, en jouant avec les couleurs et les matières mises à disposition (peinture, crayons, craies, collage, argile…). Puis vient un temps de dialogue sur l’œuvre, le client pouvant mettre en mot ce qu’il voit dans son œuvre, ou partager ses ressentis. Au moment de la fin de la séance, il peut dire comment il repart. Un rituel d’accueil et de fin sont proposés pour cadrer la séance.
Une séance dure 60 minutes, mais la durée peut être adaptée selon le client, certaines personnes ayant besoin de plus de temps ou moins de temps pour créer.